Officiel
20 Octobre 2015

Capture d’écran 2015-10-20 à 14.34.36     Mme Dominique GILLOT, Sénatrice du Val d'Oise, ancienne Secrétaire d'État aux Personnes âgées et aux Personnes handicapées en 2001
sera la prochaine Présidente du Conseil National Consultatif aux Personnes Handicapées (CNCPH) de 2016 à 2018. *

C'est
Mme Ségolène NEUVILLE, Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'Exclusion qui l'a annoncé officiellement aujourd'hui
à l'occasion de la dernière réunion du CNCPH au Ministère de la Santé-Paris.

Mme Dominique GILLOT succèdera à Mme Martine CARILLON- COUVREUR, Député de la Nièvre qui n'a pas souhaité se représenter pour un nouveau mandat.

Mme Dominique GILLOT est également connue pour avoir rédigé un rapport de 133 pages en 1998 sur " Les droits des sourds - 115 propositions"

Dernièrement, elle avait accepté l'invitation du Pdt du Mouvement des Sourds de France à venir accompagner
Mme S. NEUVILLE dans la visite de courtoisie
qu'elles ont effectuées le 03 Septembre dernier à St OUEN (93) à l'occasion des activités du 3ème Âge du MDSF.

Mme Dominique GILLOT prendra officiellement ses fonctions de Présidente du CNCPH le 06 Novembre prochain.

Le
Mouvement Des Sourds de France se félicite de voir à la Présidence du CNCPH une personne qui a toujours été à l'écoute de la Communauté des Personnes sourdes mais aussi très respectueuse et attentive à tous les problèmes que rencontre l'ensemble des Personnes handicapées.

*- R. BRUNEAU , Pdt du MDSF et vice Pdt de l'UNISDA continuera à représenter l'UNISDA au CNCPH 2016/2018

Les Membres du CA du MDSF.


CNCPH du 20 Octobre 2015- Ministère de la Santé.- Paris

IMG_1798 IMG_1812

arrêté GILLOT


03 Septembre 2015- Activités du 3ème Âge du MDSF

156
De gauche à droite:
J.J PELLEGRINI, Vice Pdt du MDSF
            Mme S. NEUVILLE, Secr. d'État - R.BRUNEAU, Pdt du MDSF
-
D.GILLOT, Sénatrice - W. DELANNOY, Maire de St OUEN
Marina VENTURINI, Maire-adjointe

VOIR les autres photos prises le 03 Septembre 2015

Informations et Défense des droits et à la citoyenneté des Sourds de France - Défendre la langue des Signes française - Pour l'égalité des droits et des chances à participer à la vie sociale, culturelle et aux loisirs- Cours d'intiation à la Langue des Signes Française et à la formation sur l'accueil des personnes sourdes et malentendantes en diretion des entreprises et collectivités territoriales.