ASSOCIATION NATIONALE RECONNUE D'UTILITÉ GÉNÉRALE
habilitée à recevoir des dons déductibles fiscalement pour le donateur
dans les limites fixées par le CGI.
depuis le 06 Mars 2009- Rescrit N° 38-09


NOTRE IDENTITÉ


Le Mouvement Des Sourds de France, est une association nationale de défense et de soutien pour la reconnaissance des droits élémentaires des enfants et personnes sourdes ou malentendantes gestuelles. Ses actions sont principalement dirigées en direction des responsables et élus politiques, administratifs, sociaux, professionnels, médicaux et des loisirs.
 
Le
Mouvement Des Sourds de France participe de manière conjointe avec d'autres associations et unions nationales, à la préparation de certains textes législatifs en les abondant et veille aux bonnes et justes applications de ceux-ci sur les droits des enfants et adultes sourds afin de leur permettre d'accéder à véritable citoyenneté dans une complète autonomie.
 
Le
Mouvement Des Sourds de France défend l'image de la langue des signes française (LSF) dans son apprentissage et sa vulgarisation en France et apporte son soutien à toutes les associations intervenant dans le domaine de l'enseignement et de l'éducation de cette langue naturelle.

Le Mouvement Des Sourds de France est affilié à l'UNISDA www.unisda.org ( Union Nationale pour l'Insertion Sociale du Déficient Auditif ) et par la redistribution des diverses représentations dédiées, assiste aux réunions du CNCPH (Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées), du CFHE (Comité Français des Handicapés en relation avec l'Europe) ainsi qu'à diverses commissions provoquées par les Administrations ministérielles et interministérielles,les organismes institutionnels et Collectivités publiques intéressées. ( MDPH- CNSA-SNCF-ADP- Tourisme Handicap Ile de France - etc...)
 

Le Mouvement Des Sourds de France a pour buts:
(statuts modifiés partiellement lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 14/03/2009)

1 - Regrouper des personnes sourdes ou malentendantes, de leur famille et des personnes engagées pour la promotion des publics sourds dans la Société, ainsi que toute association locale, départementale et régionale partageant les mêmes objectifs.

2 - Défendre l’identité et la culture linguistiques des sourds s’exprimant en LSF, en s’assurant de l’égalité des droits et des chances, de la participation et de la citoyenneté de ces publics, en luttant contre toutes les formes de discrimination, tel que le prévoit notamment la loi du 11 Février 2005 et les autres textes en vigueur, et en encourageant la représentation des personnes sourdes par elles-même.

3 - Promouvoir la Langue des Signes Française (LSF) :
a)- En soutenant son usage dans tous les domaines de la vie quotidienne des personnes sourdes ou malentendantes (notamment pour les relations avec les services publics, l’accès à l’information télévisée).
b)- En favorisant le développement de l’éducation bilingue (Langue Française + L.S.F.) qui suppose de favoriser l’accès des personnes sourdes au métier d’enseignant bilingue de l’Éducation Nationale.
c)- En s’assurant de la re
connaissance et du développement de la profession d’Interprète en LSF.

4 - Protéger le statut spécifique de l’enfant sourd et de ses parents contre toute domination médicale sur leur éducation, en particulier en ce qui concerne les interventions chirurgicales d’implantation cochléaire, auprès des organismes nationaux et internationaux protégeant les Droits des enfants.

5 - Garantir à chaque jeune sourd un parcours scolaire dans le cadre exclusif de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, considérant que leur éducation ne doit pas relever du secteur de la Santé.

6 - Soutenir l’insertion et la réussite professionnelles des personnes sourdes ou malentendantes, en particulier en faisant reconnaître leur droit à l’accessibilité téléphonique.

7- Sensibiliser par des activités pédagogiques, spécifiques et adaptées, les entreprises, collectivités territoriales ou autres concernant les comportements, l’accueil et la communication à adopter envers les personnes sourdes et malentendantes dans les lieux publics, ERP ou privés.

8 - Œuvrer pour l’épanouissement des personnes sourdes vieillissantes. 

 

Informations et Défense des droits et à la citoyenneté des Sourds de France - Défendre la langue des Signes française - Pour l'égalité des droits et des chances à participer à la vie sociale, culturelle et aux loisirs- Cours d'intiation à la Langue des Signes Française et à la formation sur l'accueil des personnes sourdes et malentendantes en diretion des entreprises et collectivités territoriales.