2-BARBEROT Directeur de ÉCHO-MAGAZINE

Un grand ami, un honnête homme, serviable et dévoué, nous a quitté.

Ce lundi 30 Septembre sera un triste jour pour l'ensemble de la Communauté sourde de France.

Notre ami Raymond souffrait d'une dure maladie depuis quelques temps. Son cœur l'a lâché ce matin.

Il était venu, le 13 Avril dernier, assister à notre Assemblée générale à St OUEN ainsi qu'au repas convivial donné, au siège du MDSF,
le midi en l'honneur des Président d'associations affiliées et invités d'honneur.
Il nous avait parlé de ses problème de santé mais son courage et sa ténacité à continuer à assurer certains reportages
ainsi que la direction de ce séculaire magazine dédié à l'information de la communauté sourdes et malentendantes.

Amoureux de l'écriture de la langue française, de la communication en LSF, intéressé à la vie des associations locales, départementales, régionales et nationales, mais également fervent défenseur des expressions neutres, libres, constructives, il apportait beaucoup dans l'expression démocratique au sein de ce magazine mensuel.
il ne manquait jamais d'écrire un "billet" en page 3 dès qu'un problème se posait ou pouvait porter préjudice à "son" magazine.
Il aimait ressentir les progrès s'amplifiant dans l'acquisition des droits de ses concitoyens et ami(e)s sourds.
Toujours à la recherche de l'information, de la vérité et de leur utilité à mieux les faire connaitre, il ne manquait pas
de m'interroger par @mail chaque fois qu'une question demandait un complément d'explications et de détails.

Tout dernièrement je l'avait informé quelques heures après les avoir reçu, dossiers à l'appui, des résultats et propositions
issus de la réunion du CIH de ce 25 septembre dernier afin qu'il puisse les étudier et les introduire au mieux dans le prochain bulletin de Écho-Magazine.

Que dire de plus...
Il nous a quitté définitivement mais je suis sûr que, là haut, il nous observe...

Soyons humble comme lui et continuons d'avancer sur le chemin nous conduisant à l'acquisition pleine et entière
d'une reconnaissance et d'égalité des droits entre tous, pour l'ensemble des Communauté sourdes et malentendantes.

À sa femme Joëlle, à toute sa famille, le Mouvement Des Sourds de France leur exprime leurs sincères condoléances.

René BRUNEAU, Pdt du MDSF.

Pasted Graphic 1 Au 1ème rang à droite.(chemise grise à carreaux)
Pasted GraphicAu fond, à gauche de la 1ère table
Informations et Défense des droits et à la citoyenneté des Sourds de France - Défendre la langue des Signes française - Pour l'égalité des droits et des chances à participer à la vie sociale, culturelle et aux loisirs- Cours d'intiation à la Langue des Signes Française et à la formation sur l'accueil des personnes sourdes et malentendantes en diretion des entreprises et collectivités territoriales.