Jeudi 28 Avril 2016 - 18h06 au Sénat

VICTOIRE !!! Les Sénatrices et Sénateurs ont voté à l'UNANIMITÉ !! (aucune voix contre ni abstention)
l'amendement et le sous-amendement présenté par le Gouvernement
et concernant la nouvelle rédaction de l'article 43
ainsi que la mise en place d'un "plan métiers".

C'est cet après-midi que les Sénatrices et Sénateurs ont eu à débattre sur le nouvel amendement du Gouvernement
et concernant l'article 43 du projet de loi "République numérique" instituant la création d'une plateforme
centre-relais téléphonique national pour les sourds, sourdsaveugles et aphasiques.
La Ministre en charge du numérique , Mme Axel LEMAIRE a défendu cet amendement et un sous amendement relatif
à la création et mis en place d'un "plan métiers".
Mme Valérie LÉTARD, Sénatrice ainsi que Mme Dominique GILLOT, Sénatrice et Présidente du CNCPH sont également intervenues
en faveur des 2 propositions du Gouvernement.

À 18h 06, l'ensemble des 2 amendements du Gouvernement ont été votés à
l'unanimité.

René BRUNEAU,Président du MDSF, Anne MADEC représentant la FNSF en charge du dossier centre-relais,
ainsi que Jérémie BOROY , Délégué général de l'association ADITUS étaient présents dans la tribune du public.
(assistés de 2 interprètes en LSF également présents)

C'est avec une très grande joie que les 3 responsables associatifs se sont retrouvés dans la cour d'Honneur du Sénat
pour prendre les traditionnelles photos souvenir.

                                                                   

Sur "Facebook", Jérémie BOROY à écrit aussitôt :

Victoire !! Feu vert du gouvernement et du sénat au lancement d'une véritable accessibilité téléphonique en France.
Ce n'est pas terminé, la loi a encore du chemin mais nous ne pourrons plus reculer. Journée historique.
Merci à vous tous pour vos soutiens.


Le Mouvement des Sourds de France adresse un très grand remerciement à Jérémie BOROY pour l'immense travail
dans l'ombre qu'il a accompli et qui a été le principal artisan de cette victoire.

Les représentants des 10 associations nationales représentatives et regroupées dans un collectif sont également intervenues
auprès des Sénateurs-trices de leur connaissance ainsi qu'auprès de Personnalités politiques importantes.

Les représentativités associatives et nationales de chacune d'elles ont été utiles et convaincantes.

Nous les remercions tous également.

Le MDSF.

Retour page D'ACCUEIL.
..........

RAPPEL DES INFORMATIONS DE CES DERNIERS JOURS.......


Jeudi 28 Avril 2016 - 12h30

10 associations nationales ....ensemble dans un même collectif !!

                            
AFIDEO            AFILS                ALPC                 ANPEDA           ANPSA        FNAF        FNSF          MDSF      UNSIDA             Aditus

Pour la création et la mise en place d'un Centre Relais Téléphonique....


Aujourd'hui à 16h, au Sénat, les Sénatrices et Sénateurs débattront puis voteront
POUR ou CONTRE la création d'un centre relais téléphonique spécifique et adapté
pour les sourds, les sourdsaveugles et aphasiques.

- La Commission des lois a décidé de soutenir l’amendement du Gouvernement : http://www.senat.fr/amendements/2015-2016/535/Amdt_614.html 
- Un sous-amendement à l’article 43 a été ajouté pour la mise en place d'un plan métier et l’objectif du fonctionnement du dispositif 24h/24 d’ici à dix ans… : 
---> http://www.senat.fr/amendements/2015-2016/535/Amdt_657.html

La séance sera diffusée en direct sur le site du Sénat (chaine N°13) mais sans accessibilité. 


et Voir aussi:
--->  http://relaistelephonique.blog.lemonde.fr/2016/04/27/senat-le-gouvernement-depose-un-amendement/
  Jeudi 28 Avril...  Le Gouvernement propose...
                                 Les Sénatrices et Sénateurs vont voter AUJOURD'HUI !!- VOIR
 Lundi 25 Avril...  Enfin... le Gouvernement nous a écouté.... VOIR

  Quand la Presse et les réseaux sociaux en parlent...... VOIR

Un premier amendement a franchi la Commission des lois
                    et sera discuté prochainement au Sénat.... VOIR

                 Objectifs - Relais téléphonique - Les Associations nationales proposent...
                  VOIR les objectifs et la vidéo en LSF

    VOIR et connaitre les Pays où les Centres Relais Téléphoniques
qui existent déjà dans le Monde
.
Suivant le rapport officiel de Orange Business services
et transmis officiellement au Ministère des Affaires Sociales et de la Santé.
Direction Générale de la Cohésion sociale ( DGCS)
Suite à l'expérimentation ORIGO en France d'un CRT
de Juin 2014 à Mai 2015
avec le prestataire Websourd et ses partenaires.


   POUR APPUYER LA CRÉATION
D'UN CENTRE RELAIS TÉLÉPHONIQUE POUR TOUS


Plus de 12 000 signatures à ce jour !!
Il faut continuer..!!

Continuez de nous soutenir....Signez vite la pétition  


Demandez aussi à votre famille, vos amis de signer cette pétition nationale


( Officiel: Ouverture des débats au Sénat 26, 27 et 28 Avril 2016 )
VOIR

le projet de loi (entier)
Article 43 (centre relais téléphonique)
    VOIR la déclaration de Mme M-A. CARLOTTI
ancienne Secrétaire d'État aux Personnes handicapées
après le vote des Députés







Mardi 26 Avril 2016


Le Gouvernement nous a enfin écouté....

Depuis le début de la présentation du projet de loi " République numérique" en fin d'année 2015, un collectif de 10 associations nationales :



ont proposé la réécriture de l'article 43 contenu dans le projet de loi sous la forme d'un amendement.

Après un vote négatif à l'Assemblée Nationale en Janvier 2016, le Collectif des 10 associations est intervenu auprès du 1er Ministre,
de la Ministre en charge du Numérique, de la Présidente du CNCPH, des Sénatrices et Sénateurs etc...
pour demander et défendre le projet de création d'un Centre Relais Téléphonique ( CRT) .

Lundi 25 Avril, le Gouvernement.... enfin.... déposait un nouvel amendement allant dans le sens de nos demandes.


                            VOIR le nouvel amendement du Gouvernement

C'est un grand pas en faveur de la création d'un futur CRT que les associations nationale de sourds attendaient depuis longtemps.



Retour page D'ACCUEIL.

Informations et Défense des droits et à la citoyenneté des Sourds de France - Défendre la langue des Signes française - Pour l'égalité des droits et des chances à participer à la vie sociale, culturelle et aux loisirs- Cours d'intiation à la Langue des Signes Française et à la formation sur l'accueil des personnes sourdes et malentendantes en diretion des entreprises et collectivités territoriales.