Mercredi 25 Mars 2020 - 20h 00



INTERVENTION TÉLÉVISÉE, en direct, DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE
à MULHOUSE ( Haut-Rhin )



La crise sanitaire provoquée par le CORONAVIRUS touche TOUS les Françaises et les Français. Le Gouvernement a pris très rapidement toutes les mesures d'urgence qui s'imposaient.

En premier, il était important que nous soyons TOUS informés sur les barrières de protections sanitaires à observer et surtout par un nouveau comportement personnel à adopter .
RESTER CHEZ SOI, À LA MAISON

Les personnes sourdes utilisant et comprenant la LSF avaient, à chaque fois, le besoin d'une présence d'un interprète en LSF accompagnant TOUTES les communications données oralement pour comprendre les informations et les messages diffusées sur les différentes chaines des télévisions.


AVANT.... FAISONS UN PEU D'HISTOIRE...

Depuis des années ( + de 20 ans passées !! ) les associations nationales de personnes sourdes et malentendantes ( UNISDA, MDSF, FNSF, ANPEDA, AFIDEO, UNAPEDA, BUCODES etc..) ont réclamé et sont intervenues auprès de nombreux Ministres, Secrétaires d'État, Député-e-s et Sénateurs-trices,pour que le sous-titrage et la présence effective d'un interprète en LSF soit chaque fois introduit dans les images de télévision.

Le 11 Février 2005, un loi rendait obligatoire le S/T sur les principales chaines de télévision faisant + de 2,5% d'audience (article 74 de la loi ) - C'était une première victoire !!!

Le 12 Décembre 2011, au CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuelle ) était signée une charte relative à la qualité du sous-titrage à destination des personnes sourdes et malentendantes en présence des Présidents d'associations nationales ainsi que de très nombreuses hautes Personnalités et responsables des chaines de télévisions. (VOIR la charte)

Le 15 Janvier 2015,
au CSA, était signée la charte de qualité pour l'usage de la Langue des Signes Française et toujours en présence des représentants des associations nationales, des responsables ministériels et chaines de Télévisions. (VOIR la charte)

Depuis... de + en + de chaines de télévisions s'engagent pour introduire le S/T et parfois la traduction en LSF ( BFM TV,-N° 15 et FRANCE Infos N° 27 ) .

En Janvier 2018 le MDSF est intervenu par courrier auprès du Président de la République, E. MACRON, et du Président du CSA pour signaler que la charte du S/T ainsi que la position de l'interrète en LSF n'étaient pas toujours conforme à la charte signée.
( VOIR la lettre)

Dans les mêmes temps, les Présidents de l'UNISDA ( Jérémie BOROY et Cédric LORANT ensuite ) sont également intervenus auprès des différents responsables ministériels et des chaines de télévisions.

Le 23 Janvier dernier, le Gouvernement, sur proposition de Mme Sophie CLUZEL, Secrétaire d'État en charge des Personnes handicapées, a nommé M. Jérémie BOROY Président du CNCPH.

Depuis, au nom du CNCPH, il était intervenu personnellement auprès des responsables de la Communication du Président de la République.

Par l'ensemble de toutes ces interventions associatives et du CNCPH, l'interprète en LSF a pu enfin, se positionner juste au coté du Président.

À lire les commentaires parus depuis sur
les réaux sociaux ( Facebook notamment) l'ensemble des sourds signants de France ont largement applaudi cette nouvelle présentation à l'écran.

Formons le vœu que cette "première télévisée" sera suivie par d'autres aussi bien présentées.

Le MDSF


PS- Si vous souhaitez envoyer un message de félicitation (ou autre.. c'est votre libre choix) au Président de la République par @mail, voici l'adresse @mail --> vers site du Président :

https://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/


°°°°°°°°°°°°°°
En préparation.... un petit album de quelques photos sur les différentes présentations de l'interprète en LSF sur le petit écran depuis 1 an. À suivre......


Retour à la page d'ACCUEIL

Informations et Défense des droits et à la citoyenneté des Sourds de France - Défendre la langue des Signes française - Pour l'égalité des droits et des chances à participer à la vie sociale, culturelle et aux loisirs- Cours d'intiation à la Langue des Signes Française et à la formation sur l'accueil des personnes sourdes et malentendantes en diretion des entreprises et collectivités territoriales.