Samedi 16 Juin 2018



Après la manifestation des sourds à Paris....

Pour ++ de clarté....lire en dessous.


La centaine de sourds qui ont manifesté aujourd’hui à Paris, étaient mobilisés sur 3 thèmes:
1- Pour Éducation bilingue
2- Contre les implants cochléaires
3- Contre l’obligation du dépistage de la surdité à J+3

La raison N° 3 est contre l’obligation du dépistage de la surdité à J+3.....

Il faut dire la vérité...qu’il n’y a aucune obligation des parents a accepter le dépistage de leur enfant

L’arrêté du 23 Avril 2012 relatif à l’organisation du dépistage de la surdité permanente néonatale est pourtant très clair !!

Art. 2. − Ce dépistage comprend :

1o Un examen de repérage des troubles de l’audition, proposé systématiquement, avant la sortie de l’enfant de l’établissement de santé dans lequel a eu lieu l’accouchement ou dans lequel l’enfant a été transféré ;

-proposé systématiquement, ne veut pas dire...OBLIGATOIRE !!

C’est
aux parents de décider et également REFUSER et pas les infirmières ou docteurs en pédiatrie.

3o Une information des détenteurs de l’autorité parentale, le cas échéant, sur les différents modes de communication existants, en particulier la langue des signes française.

Oui les parents peuvent aussi demander que leur enfant ait la possibilité d’apprendre à communiquer en LSF

Où est donc le problème ??

Les 1ers responsables sont les parents... car ce sont eux qui ont le pouvoir de décider !!!

À vous maintenant de juger....

IMPORTANT : -->>
Lire l’arrêté du 23 Avril 2012 et paru au journal officiel.

Retour page d’accueil
Informations et Défense des droits et à la citoyenneté des Sourds de France - Défendre la langue des Signes française - Pour l'égalité des droits et des chances à participer à la vie sociale, culturelle et aux loisirs- Cours d'intiation à la Langue des Signes Française et à la formation sur l'accueil des personnes sourdes et malentendantes en diretion des entreprises et collectivités territoriales.